viernes, 21 de marzo de 2008

l'amour sur internet

«T'écrire l'amour... c'est jeter l'encre au large de la grande mer, hisser au mot le plus haut de folles propositions à peine voilées et sentir ton souffle, en complément, s'arrimer à mes pensées.»

T'écrire l'amour... c'est t'apostropher délicatement au passage, pour mieux souligner ta présence. Conjuguer avec l'absence de ton complément direct ou de ton humble sujet. Tourner la page de ton passé pour t'offrir, en présent, le meilleur à venir...

Lire l'amour... c'est défier le couvre-phrase, à la tombée de l'écran. Lancer mes yeux en cavale sur la piste encore brûlante de tes pensées. Sans avis de recherche, te trouver... sans jamais t'avoir perdu de lu.

Lire l'amour... c'est te suivre mot à mot, sur la pointe des doigts, en soupirant discrètement, pour te surprendre, en flagrant d'écrit, allongé sur une page déjà plus très vierge...

T'écrire l'amour... c'est faire un saut (de page) à ton adresse (électronique), où parfois tu passes, sur la pointe des doigts, sans y habiter. Murmurer à tes yeux les plus folles propositions. Réserver une chambre capitonnée et commander une camisole pour deux...

T'écrire l'amour... c'est ne connaître de ta main que les mots qu'elle déverse sur mon écran pour caresser mon esprit. Fixer la lumière pour y voir apparaître l'ombre de tes mots. Te découvrir du bout des doigts, un peu plus, à chacun de nos rendez-vous clandestins...